granada information

Rois et Reines d'Espagne

Page actualisée le 13 jnavier 2020

Kings and Queens of SpainReyes de EspañaReyes de España
Visites guidées de la Alhambra

ROIS ET REINES ESPAGNOLS

ISABEL (1451 - 1504) et FERNANDO (1452 - 1516)

Fernando el Catolico peint par Juan Antonio MoralesIsabel la Católica peinte par Juan Antonio MoralesFernande était le fils du roi Juan II d'Aragon. Il devint roi de Sicile en 1468 et un an plus tard, en 1469, il épousa Isabel, héritière de la couronne de Castille, jetant ainsi les bases d'un royaume espagnol unifié.

Isabel et Fernando ont eu cinq enfants. Isabel des Asturies est née en 1470 et décédée en 1498. Elle s'est d'abord mariée à Alfonso du Portugal, puis à Manuel I du Portugal; elle est morte en couches. Juan, prince des Asturies, est né en 1478. Il s'est marié avec Marguerite d'Autriche, mais est décédé six mois plus tard, en 1497, sans hériter. Juana ("La Loca") est née en 1479 et a épousé Felipe, archiduc d'Autriche. Elle est devenue reine à la mort de son frère. Maria d'Aragon est née en 1482 et a épousé Manuel I du Portugal après la mort de sa soeur. Catherine d'Aragon est née en 1485. Elle a d'abord épousé le roi Arthur VI d'Angleterre, puis le roi Henry VII d'Angleterre, qui a divorcé en raison de son incapacité à lui fournir un héritier au trône.

Isabel est devenue reine de Castille en 1474 et Fernando a été nommé co-souverain des royaumes unis de Castille et d'Aragon. Leur combat visait les non-catholiques, à savoir les Maures, et en 1478, l'inquisition commença à extriper et à punir les non-croyants. En 1492, ils ont finalement capturé Grenade, le dernier bastion maure en Espagne. Le tableau ci-dessous, peint par Francisco Pradilla Ortiz, montre Boabdil en train de remettre les clés de la ville aux souverains catholiques.

paseo de los tristes grenadeSuite à la découverte des Amériques par Christophe Colomb en 1492, un vaste empire colonial fut établi. En 1503, Fernando devint roi de Naples. à la mort d'Isabel en 1504, son testament indiquait que Juana, sa deuxième fille, deviendrait reine, son fils Juan et sa fille aînée, Isabel, étant déjà décédés. Le tableau de gauche a été peint par Eduardo Rosales et montre Isabel en train de dicter sa volonté au scribe assis au bureau. Fernando est assis sur la chaine à gauche, avec sa fille Juana derrière lui.

JUANA (1479 - 1555) et FELIPE (1478 -1506)

Juana la Loca, peint par Francisco  Pradilla Ortizà la mort d'Isabel en 1504, leur fille Juana, atteinte de schizophrénie, et son mari Felipe, archiduc d'Autriche, montèrent sur le trône. Le couple vivait à Bruxelles, mais ils ont ensuite déménagé à Burgos, une ville du nord de l'Espagne, au printemps 1506.

Felipe el Hermoso, peint par Francisco Pradilla OrtizFelipe était connu sous le nom de Felipe el Hermoso (Felipe le Beau) et était réputé pour ses infidélités. Au fur et à mesure qu'il accumulait les liaisons amoureuses, la stabilité mentale de Juana se détériorait. La légende raconte que Juana, qui était follement jalouse, attaqua un jour avec une couteau une de ces dames d'honneur qu'elle supectait être l'objet des désirs de son mari, et ordonna qu'on lui coupe les cheveux. Depuis lors, seules les femmes laies ont été autorisées à servir dans le palais.

Felipe est décédé des suites d'une courte maladie, et des doutes subsistent quant à savoir s'il a été empoisonné par son beau-père. La folie de Juana a progressivement empiré après la mort de son mari et elle perdut la raison (d'où son nom de Juana la Loca - Juana la Folle). En conséquence, son père régna jusqu'à sa mort, en 1516, en tant que régent.

Juana pensait que son mari reviendrait à la vie et l'avait fait mettre dans deux cerceuils: un en plomb et un en bois. En décembre, elle décida de l'emmener à la cathédrale de Grenade pour l'enterrer aux côtés de sa mère Isabel. Le cortège funèbre est parti de Flandre accompagné d'un groupe de musiciens, de courtisans et de dames d'honneur. Ils marchèrent de nuit, car elle pensait qu'"une femme honnête devrait fuir la lumière du jour lorsqu'elle a perdu son mari, qui était le soleil", et que, de temps à autre, le cercueil était ouvert pour que Juana puisse embrasser le visage de Felipe. En chemin, le cortège s'arrêtait dans des monastères pour les obsèques de son défunt mari. Malheureusement, ils ont une fois fait l'erreur de s'arrêter à un couvent, et Juana, horrifiée à l'idée que des femmes observent son mari décédé, a ordonné de partir immédiatement.

Le tableau ci-dessous a été peint par Francisco Pradilla Ortiz (1848-1921) et montre le cortège funèbre lors d'une pause le long du chemin:

Ils n'ont jamais atteint Grenade car Juana a été déclarée officiellement folle et a été enfermée dans la petite ville de Tordesillas, où elle est restée jusqu'à sa mort en 1555.

CARLOS I (1680 - 1558)

carlos v grenadeAprès la mort de Fernando, Carlos devint roi en 1516, et sans doute l'un des dirigeants les plus puissants du monde. En 1520, il fut couronné Carlos V, empereur du Saint Empire romain germanique, empire sur lequel " le soleil ne se couche jamais". à la mort de son père Felipe en 1506, il devint duc de Bourgogne et souverain des Pays-Bas. à la mort de son grand-père Fernando, il devint roi des Deux-Siciles et de l'Espagne. Il était un dirigeant tolérant. Après avoir lutté pour le pouvoir avec la France, il avait instauré la paix sur les terres allemandes et était devenu un dirigeant européen. Il avait alors décidé de prendre sa retraite et de diviser son empire entre son frère Fernando et son fils Felipe. En 1556, son fils devient roi d'Espagne et Carlos se retire dans un monastère espagnol à Yuste, où il meurt en 1558.


 

Visites guidées de la Alhambra